Melbourne est connue pour sa forte multiculturalité et j'y découvre d’autres façons de manger. Une en particulier retient toute mon attention : Le deli juice bar , une version saine et abordable de la street food, inconnue sur le marché français de la restauration rapide de l’époque. Une révélation qui va me conduire à y consacrer ma carrière professionnelle. 

Je me forme au service et à la cuisine dans différents deli et juice bar. J'y apprend les secrets pour réaliser un smoothie, confectionner de savoureux bagels, l'authentique recette du banana bread, et bien plus encore.

A mon retour en France, j'ouvre en 2009 l’un des premiers restaurants du genre à Lyon, Elfie. Au menu :  recettes “healthy” , saisonnalité, et petits prix. Cuisiner la street food avec des produits bruts de saison, des assaisonnements aux pâtisseries, est la valeur ajoutée qui fera le succès du restaurant.

Suite à cette aventure, je vais m’intéresser plus particulièrement à la santé et valider mon expertise en obtenant le diplôme de diététicienne, seul sésame autorisant l'exercice professionnel de conseil en nutrition et santé. Je me forge une solide expérience dans différentes unités de soins médicales et développe un style de prise en charge tourné vers la psychologie de la personne. Ce nouveau chapitre professionnel me passionne mais la cuisine et les plaisirs de la table me manquent terriblement

Je fonde alors Superflu qui s'inscrit dans la continuité de ma démarche : promouvoir une alimentation indissociablement saine et gourmande.

J'accompagne les personnes à se remettre à table avec plaisir en s'émancipant des idées reçues, mais aussi à se réconcilier avec la cuisine en leur transmettant ses techniques culinaires.

Côté entreprises, je valorise vos offres alimentaires en mettant en avant vos qualités nutritionnelles, et j'accompagne les salariés dans une démarche de qualité de vie au travail. 

diététicien.ne

nutritionniste

​27 lettres 

1 seul Titre reconnu par l'Etat, inscrit au Code de la Santé Publique 

 

Art. L. 4371-2 - Seules peuvent exercer la profession de diététicien et porter le titre de diététicien, accompagné ou non d'un qualificatif*, les personnes titulaires du diplôme d'Etat français de diététicien.

 

👉 Les professionnels en exercice titulaires du Brevet de Technicien Supérieur de diététique ;

👉 Les professionnels en exercice titulaires du Diplôme Universitaire de Technologie, spécialité génie biologique, option diététique.

 
*Le terme  « nutritionniste » est un qualificatif qui ne définit pas une profession. 

Art. L. 4371-5 - Les diététiciens sont tenus de faire enregistrer leur diplôme au répertoire ADELI.

" La pluridisciplinarité est au cœur du travail de la diététique, qui se nourrit aussi bien de la chimie, la biologie,  la sociologie, la psychologie, la gastronomie, l'art culinaire, la géographie ou l’écologie.
Mon parcours me permet d’aborder l’alimentation sous tous ses angles et d’en maîtriser ses usages et ses recommandations spécifiques."
 

À
PROPOS

Initialement biologiste en sciences appliquées à l'alimentation, je possède une connaissance approfondie des procédés de fabrication agro-alimentaires, et de l'incidence de la biochimie et microbiologie des aliments sur la physiologie humaine.

Suite à un passage en laboratoire de recherche à la prestigieuse université de Monash à Melbourne en Australie, je décide d'y poser mes bagages pour une raison bien particulière.